AICA Barge

Associazione Imprenditori Commercianti Artigiani – Barge

header_QR_brd

Sainte Marie

L’église de Sainte Marie Elisabeth, dite “de la Gare” a été bâtie après de grands travaux pour la réalisation du chemin de fer, dans les années 80 du XIX siècle, sur un terrain mis à disposition par la famille Carle. Cet édifice, bâti grâce à l’argent de l’association du chemin de fer, a remplacé une petite église qui était peu loin et qui a été détruite pour permettre la réalisation du chemin de fer. L’église précédente avait été bâtie après la grande inondation de 1752, qui avait provoqué le débordement du torrent Infernotto et la destruction du pylône consacré à la Vierge, près du pont de la Piazzetta. On avait ensuite retrouvé, par miracle, le même pylône intact, beaucoup de kilomètres en aval. On l’avait mis dans un char, pour le remettre à sa place, mais les boeufs qui tiraient le char, à un certain point,  refusaient de continuer. Ce signe avait été interpreté comme miracouleux et pour cette raison on avait bâti une petite église. Quand celle-ci a été détruite, le pylône qui se trouvait à son intérieur a été déplacé derrière l’autel de la nouvelle église. C’est intéressant de voir le pylône et l’autel: l’un est assez original et l’autre est un autel en bois baroque d’une facture estimable, qui provient de la cathédrale de Pinerolo.

Giorgio Di Francesco - Traduzione a cura di Maria Elisa Bosio

cornicemonumenti

santamaria20santamaria1santamaria3santamaria22santamaria4santamaria9santamaria13santamaria12santamaria15santamaria14santamaria17santamaria19santamaria11santamaria16santamaria7santamaria8santamaria21santamaria10santamaria5santamaria6santamaria18santamaria2

foto: Filiberto Comba - www.filibertocomba.com